Pendant l'été, nos délais de fabrication sont allongés !

Comment choisir une bague de fiançailles ?

Choisir une bague de fiançailles pour sa moitié peut vite vous donner des sueurs froides. Et pour cause ! C’est souvent la première fois que l’on achète de la joaillerie. Difficile donc de s’y retrouver et de savoir comment bien choisir, sans pour autant s’arracher les cheveux. Aujourd’hui, nous reprenons avec vous tous les points importants pour trouver la bague de fiançailles parfaite.

Parfait Bague de fiançailles

Une courte histoire de la bague de fiançailles

Le symbole de la bague comme signe d’amour remonte à l’antiquité romaine. À cette époque, il était courant d’offrir un anneau simple en fer, pour sceller un engagement.

Cette tradition se serait perdue jusqu’au XV° siècle. Selon la légende, l’Archiduc Maximilien de Habsbourg aurait offert une bague sertie de diamants à sa future épouse Marie de Bourgogne, à l’occasion de leur fiançailles en 1477. Le simple anneau se pare de pierres. La tradition de la bague de fiançailles ornée d’un diamant, promesse d’un amour éternel, était née 💍.

Quel métal ?

Une des premières choses à prendre en considération est la qualité du métal du corps de bague, généralement de l’or. Qu’il soit blanc, jaune ou rose, ce qui importe avant tout c’est son titrage, c’est-à-dire sa teneur en or fin.

En effet, ce que peu de personnes savent, c’est que l’or pur, trop mou, n’est jamais utilisé tel quel dans la joaillerie (on le réserve à certaines pièces et lingots d'or). Il est généralement travaillé avec du cuivre, de l’argent ou du palladium pour constituer un alliage dont le titrage sera en France à 18k ou 9k.

Selon nous, c’est l’or 18k (aussi appelé 18 carats ou or 750/1000ème) qui est à privilégier. Avec une teneur en or de 75%, il est le plus durable des alliages. Il est également privilégié par les grandes maisons de joaillerie de la place Vendôme. Chez Breidal, il nous paraît donc évident d'utiliser uniquement de l'or 18k pour tous nos bijoux !

Pour ce qui est de l’or 9k, soyons clairs : nous sommes fermement opposés à son utilisation. Nous questionnons même son appellation “or” puisque le métal contient seulement 37,5% d’or pur. Il est plus mou, plus fragile et sa couleur est souvent le résultat d’un rhodiage ou d’un plaquage (couche de métal, rodhium ou or, apposé sur le bijou). De fait, ce bijou ne résistera pas dans le temps. Il va se ternir, s’affiner et se déformer. On obtient ainsi des bijoux jetables, vendus beaucoup trop chers compte tenu de leur qualité, et à l’opposé de la symbolique d’une bague de fiançailles. Pour les mêmes raisons, le choix de l’argent est selon nous à proscrire et ce, même si vous avez un petit budget ; privilégiez un bijou plus simple en or 18k.

À la fin du 19ème siècle, le platine a fait son apparition chez les joailliers. Si son éclat est d’un blanc parfait, il faut garder à l’esprit que ce métal précieux est un peu plus mou que l’or 18k. Même s’il s’agit d’une bonne alternative à l'or blanc 18k, il bougera davantage dans le temps, surtout pour une bague portée tous les jours. À la manufacture, nous vous conseillons l'or blanc palladié 18k qui allie couleur durable et solidité (celui proposé sur tous nos bijoux).

Quelle couleur ?

Jaune ? Blanc ? Gris ? Rose ? Pour la couleur de la bague, il y en a pour tous les goûts ! Ce sont les différents dosages de cuivre, d’argent ou de palladium dans l’alliage de l’or qui lui donnent ses teintes plus ou moins accentuées.

Pour le choix de la couleur, notre premier conseil est de regarder la couleur des bijoux que votre future fiancée porte déjà régulièrement. Ensuite, mettez-vous en veille, observez les bijoux qu’elle repère, les marques qu’elle aime, les vitrines devant lesquelles elle s’arrête, demandez lui son avis (discrètement) sur les bagues de vos amies. Bref, enquêtez !

D’un point de vue complètement objectif (et oui, ça nous arrive !), notez que l’or blanc a ce petit avantage de s'associer parfaitement à l'éclat du diamant. Quand à l’or rose, il apporte un éclat chaud et discret. Et en plus, il est flatteur pour la plupart des couleurs de peau.

Diamant or not diamant ?

La bague de fiançailles est souvent ornée d’une ou plusieurs pierres. Règle d’or : ne choisissez QUE des pierres précieuses, c’est-à-dire saphir (de toutes les couleurs -sauf rouge- et non juste bleu comme on le croît), rubis (rouge), émeraude (vert) ou diamant (blanc mais également jaune, champagne, noir ou plus rarement rose, bleu, vert…) ! En effet, la bague de fiançailles se porte au quotidien et doit pouvoir résister à la vie trépidante de l’élue de votre coeur. Même si on les adore nous aussi, les pierres fines (améthyste, quartz, topaze, aigue-marine,…) ne sont pas suffisamment résistantes et s’abîmeront trop rapidement.

Parmi les pierres précieuses, la reine, c’est le diamant ! Elle est la plus éclatante et la plus dure des pierres, et surtout symbole prometteur d’un amour éternel.

Coeur avec les doigts Bague de fiançailles

Le diamant a par ailleurs l’avantage d’être lumineux et d’aller avec tous les styles, tous les alliages, toutes les peaux et toutes les manucures. Si vous optez pour un diamant monté en solitaire, nous vous conseillons d’investir dans une pierre de 0,30 carats ou plus. Chez Breidal, il vous sera alors délivré un certificat de laboratoire (GIA ou HRD qui sont les plus reconnus) avec votre pierre (de quoi vous rassurer sur votre achat).

Si votre future fiancée (ou vous, mais dans ce cas attention !) a un quand même coup de coeur pour une pierre de couleur en particulier, choisissez là soigneusement.

Pierres Précieuses Bague de fiançailles

La plus plébiscitée des pierres après le diamant est le saphir. Son bleu si particulier en a envoûté plus d’une. Élégance et caractère sont au rendez-vous, surtout quand on pense à la bague que le prince William a offerte à Kate Middleton ! Mais sachez qu’il n’existe pas qu’une seul couleur de saphir, vert, jaune ou encore rose, il a de quoi ravir les coeurs 😍

Si vous choisissez un rubis, attention, ses tonalités rouges profondes sont tout à fait envoûtantes, mais parfois un peu "ternes". Nous vous conseillons donc de les assortir à des diamants pour un rendu beaucoup plus lumineux.

Enfin, si vous faites le choix encore plus marqué d’une émeraude, soyez vigilant concernant ce que l’on appelle son “jardin” (c’est-à-dire les inclusions caractéristiques de l’émeraude). Si celles-ci sont trop présentes, c’est le risque d’une pierre plus fragile. De plus, les émeraudes sont souvent huilées. Si vous la nettoyez trop ou la plongez dans un bain, elle se détériora. Il faudra donc être particulièrement attentif à son entretien, qui est d’ailleurs un sujet important quel que soit le bijou (on a synthétisé les bonnes pratiques dans ce guide.

Quelle forme de pierre ?

Maintenant à vous de choisir la forme de la pierre centrale pour le solitaire de votre dulcinée. Eh oui il n’existe pas qu’une seule et unique forme de pierre. Si la taille brillant rond (pour le diamant) est la plus répandue et la plus lumineuse, vous pouvez tout à fait créer un style plus affirmé rien qu’en optant pour une forme de pierre différente. De la plus romantique, avec la forme en coeur, à la plus vintage comme le coussin, tout est possible ! De même, les pierres d’accompagnement de votre solitaire peuvent aussi être d’une forme particulière. Par exemple, il n’est pas rare de voir une pierre centrale en coussin, assortie de deux petites poires toutes aussi éclatante !

Formes de pierres par Breidal

Du style ! Oui mais lequel ?

Une fois de plus, tout est question de goûts ! Il paraît risqué d’offrir à sa moitié une bague très imposante et colorée, surtout si elle a tendance à porter des bijoux discrets.

Pour autant, gare aux bijoux trop fins ! N’oubliez pas que ce bijou doit traverser en beauté les années, et un bijou trop fin s’affinera d’autant plus. Quant à la pierre, si elle est trop petite, elle pourra sembler trop discrète sur les mains d’une femme avançant dans l’âge (pas besoin d’offrir la bague de fiançailles de Beyoncé, mais une pierre de 0,5 carats est en général un très bon compromis budget/longévité).

De même un bijou trop marqué, tendance, risque de se démoder après quelques années. Rappelez-vous que vous achetez ce bijou pour qu’il soit porté le plus longtemps possible. Visez donc une bague élégante, qui correspond au goût de votre moitié, et qui saura être intemporelle. Comme le disait Coco (Chanel) “la mode se démode, le style jamais”.

Parmi les styles les plus plébiscités, il y a bien évidemment le solitaire, qu’il soit accompagné ou non de diamants sur le corps de bague. Mais les modèles de type marguerite (Kate Middleton si tu nous entends) ou encore tourbillon ou halo, sont également garanti effet Waouu ! On fait le récap’ avec vous dans cet article.

Vous avez dit éthique ?

Ce n’est pas un sujet qui vient souvent en haut de la liste pour faire son choix, et pourtant ! Qu’il s’agisse de l’extraction de l’or ou des pierres précieuses, l’empreinte sociale et environnementale peut être salée. On vous invite donc à regarder de près ce sujet. Or recyclé ou FairMined, diamants issus du processus de Kimberley ou encore de synthèse, les acteurs sont de plus en plus nombreux à prendre position sur le sujet. Et c’est une bonne nouvelle ! Car oui, la bague de fiançailles est un bijou symbolique. Et il n’est pour nous pas logique que sa fabrication ne soit pas à la hauteur de ce qu’elle représente.

Quel main ? Quel doigt ?

Si cette question peut sembler simple (basique), sa réponse n’est pas évidente pour tout le monde. Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps : la bonne place est à l’annulaire gauche.

Pourquoi ? Il s’agit en fait d’une croyance égyptienne, reprise ensuite par les Grecs, qui décrivait l’existence d’une veine reliant directement le coeur à l’annulaire gauche, la “vena amoris”.

La bague de fiançailles, tout comme l’alliance, symboles de votre amour, se portent donc à l’annulaire gauche, au plus proche de votre coeur ❤️

Et la taille de son doigt ?

Si vous souhaitez faire la surprise de la bague à votre future fiancée, le choix de la taille peut être source de stress. Pas de panique ! Nous avons une petite astuce pour vous. Si votre amie porte déjà une bague à son annulaire gauche, subtilisez-la (discrètement !), mettez la bague sur votre auriculaire, puis prenez la mesure avec notre baguier. Si vous n’êtes pas sûr de votre coup, optez pour une marque qui vous proposera (comme c’est le cas chez Breidal) la remise à taille offerte.

Attention, rappel : la bague de fiançailles se porte sur l’annulaire de la main gauche, ne prenez donc pas une bague portée sur un autre doigt, ni sa main droite (nous ne sommes pas symétriques…) !

Quel budget pour une bague de fiançailles ?

C’est la question qui peut fâcher ! Sur ce point, les avis divergent. Pour nous, ce qui compte principalement ce n’est pas le montant (chacun à son budget et sa conception de l’importance accordée à son bijou) mais de bien comprendre la valeur de ce que vous achetez. Plus que le prix, c’est donc le rapport qualité/prix qui compte.

Ce qui fait principalement le prix, c’est la qualité et la quantité de métal et de pierres, la qualité de fabrication… et les marges des professionnels ! Prenez donc le temps de vous renseigner, faites vous conseiller, posez des questions auprès de plusieurs professionnels. Chez Breidal, nous mettons un point d’honneur à aider nos lecteurs et clients à comprendre ce qu’ils achètent, n’hésitez donc pas à nous demander des informations, nous envoyer un email ou utiliser le chat, c’est sans obligation d’achat 😉.

Pourquoi nous insistons sur ce point ? Car très souvent, vous vous êtes fixés un budget, et un type de bague. Or, nous nous rendons compte qu’en prenant le temps d’échanger avec nos clients, ou bien ils envisagent une autre bague, ou c’est le budget qui change, parfois à la baisse, parfois largement à la hausse.

Il nous paraît également important de préciser que d’un pays à l’autre, le budget diffère. Aux Etats-Unis par exemple, il est courant d’investir 10% de son salaire annuel dans une bague. En France, c’est moins clair. Le budget moyen est d’un peu moins de 1 000 €, même si cela n’a pas vraiment de sens car les prix débutent à quelques 10aines d’euros, pour aller jusqu’à des sommes qui n’ont absolument aucune limite.

Pas de règle donc en ce qui concerne le budget, en dehors de celle d’être à l’aise avec. Gardez bien en tête que c’est un achat long terme, et qu’il faut opter pour une bague qui vieillira bien et dont vous serez encore fier.e dans 20 ans (si vous voulez savoir ce qu’il ne faut pas faire, demandez à nos deux fondateurs 😆).

Où acheter sa bague de fiançailles ?

En plus de devoir choisir tout ce qui fera la bague de fiançailles, nous vous conseillons de bien sélectionner le professionnel avec lequel vous allez concrétiser ce beau projet. Qualité du conseil, prise en compte de vos besoins, rapport qualité/prix, SAV, sont autant d’éléments à vérifier. En effet, bijouteries, grandes maisons de la place Vendôme, joailliers artisans, et même en ligne, vous avez l’embarras du choix ! Mais l’expérience pourra être très différente de l’une à l’autre.

Les bijouteries : ce sont les plus nombreux. Les bijouteries sont des revendeurs, c’est-à-dire qu’elles achètent du stock auprès de différentes marques ou ateliers (souvent étrangers), puis les revendent. Le point positif : vous aurez généralement beaucoup de choix. En revanche, nous avons personnellement vécu des expériences mitigées en bijouterie, avec un conseil peu qualitatif et des bijoux survendus (mais c’est assez logique, puisque dans le modèle des bijouteries il y a plus d’intermédiaires avec les fabricants, les marques et les bijouteries). Si vous optez pour ce type de professionnels, on espère que vous tomberez mieux que nous !

Les artisans joailliers : moins présents, et surtout moins connus, vous trouverez des joailliers dans toutes les grandes villes de France. Ils fabriquent eux-mêmes les bijoux. De la plus simple demande à la plus folle, en passant par l’utilisation de métaux ou de pierres de famille, ils peuvent réaliser un bijou à votre image. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le sur-mesure n’est pas forcément plus cher. Sur des modèles assez classiques, c’est même souvent l’inverse. Les structures de coûts des joailliers sont assez légères, ils n’ont pas de stock, n’hésitez donc pas à pousser la porte. Mais artisans joailliers ne signifie pas non plus bon marché. Si vous avez une demande particulière, complexe, ils pourront aussi y répondre. Et dans ce cas, vous paierez pour la qualité et le temps de travail, tout ce qui fait que vous mettrez autour du doigt de madame une bague unique, que vous aurez imaginé pour elle.

Les marques : de la petite marque confidentielle à la grande maison place Vendôme (on les voit vos yeux qui s’illuminent 🤩), ce sont grâce à elles que la France est réputée pour sa joaillerie dans le monde entier. Cartier, Boucheron, Van Cleef & Arpels, Chaumet et consort font tourner les têtes et pétiller les rétines (ainsi que le porte-monnaie) ! Difficile de faire des généralités, mais nous vous invitons à faire vos recherches sur les marques vers lesquelles vous vous dirigez, qu’il s’agisse des grandes marques ou bien d’acteurs plus confidentiels (certains font un travail merveilleux). Les prestations, l’expérience client, la qualité et le rapport qualité/prix varieront énormément de l’une à l’autre. L’univers de marque également. Nous faisons partie de cette catégorie avec Breidal, avec comme toutes les autres marques des particularités et des partis pris que nous vous invitons à découvrir ici si la curiosité vous en dit.

En ligne ou hors ligne ?

Même si la majeure partie des achats se font en boutiques, la part des ventes de joaillerie en ligne ne cessent d’augmenter (près de 20% aujourd’hui). On comprend aisément les freins de l’achat en ligne : on ne peut pas toucher, voir ou encore essayer. Et si l’on ne connaît pas bien le sujet, on fera d’autant plus confiance à un conseiller avec lequel on pourra échanger.

Mais l’offre en ligne a également des arguments : discrétion (vous ne croiserez pas madame en sortant), confidentialité, et disponibilité 24/7, pratique lorsque l’on souhaite acheter une bague pour demander sa moitié en mariage. Et ce n’était pas vrai il y a encore quelque temps, mais vous pouvez à présent le faire sans rogner ni sur la qualité (vous pouvez tout à fait acheter sur internet une bague fabriquée par un joaillier artisan, comme nous) ni sur le service client (rendez-vous téléphonique, échange de mails, essayage sur RDV en showroom sont courants), tout en vous laissant le temps de prendre un maximum d’infos et de réfléchir.

Choisir la bague de fiançailles seul ou à deux ?

La tradition veut que ce soit Monsieur qui offre la bague de fiançailles au moment de la demande, mais c’est comme pour tout, cela dépend de votre personnalité et de vos goûts. De fait, si vous souhaitez faire de votre demande une surprise en offrant le bijou, il paraît logique que le choix de la bague repose sur vous !

Pour autant, vous pouvez tout à fait demander la main de votre dulcinée sans bague et faire le choix du bijou avec elle, en accord avec ses goûts, et lui offrir LE bijou de ses rêves 😍 On en a même fait un article, juste ici.

Et la suite …

Organiser sa demande en mariage

Demander l’élue de son coeur en mariage, ça s’organise ! De la demande la plus folle à la plus intime, il vous faut un minimum de préparation. Rien que la bague, entre le choix et le délai de fabrication, plus ou moins important selon les fabricants, il faut compter 1 mois à 1 mois et demi. Nous vous conseillons donc de commencer à vous préparer au moins 3 mois en avance voire davantage si vous souhaitez programmer un voyage ou une expérience particulière.

Quand faire sa demande en mariage ?

Trouver le bon moment pour faire de sa demande LE moment inoubliable pour sa moitié peut parfois donner quelques sueurs froides. Le plus important, selon nous, c’est bien de trouver une date unique pour la demande, pour en faire un véritable rendez-vous. Les fêtes comme Noël, la Saint-Valentin, ou encore l’anniversaire de votre dulcinée sont donc à éviter. Parmi les périodes les plus successful il y a bien sûr l’été et ces soirées qui s’éternisent sous les étoiles, mais aussi parce que c’est un moment de l’année propice aux voyages où l’on se retrouve en amoureux, rien que tous les deux. Mais pourquoi ne pas profiter d’un weekend hors saison pour faire une demande en toute confidentialité, une véritable promesse d’amour à sa moitié et rien qu’à sa moitié.

Où faire sa demande en mariage ?

Là encore, il n’y a pas de règles, tout dépend de ce que vous souhaitez faire de ce moment. Une petite crique bretonne bien cachée que vous connaissez depuis votre enfance (on est bretons, on ne se refait pas 😛), un chalet sous la neige à la montagne, un weekend à l’étranger inoubliable ou un dîner intimiste dans le restaurant de votre rencontre, il faut que cette demande vous ressemble. Nul besoin d’une grosse mise en scène si votre dulcinée est plutôt discrète, le but est de trouver le lieu qui vous ressemble et pourquoi pas qui a une jolie symbolique pour votre histoire.

Un cadeau de fiançailles pour Monsieur ?

Eh oui ! Une demande en mariage n’est pas seulement une bague de fiançailles à offrir à Madame, ces hommes aussi ont le droit à leur petite attention. C’est même un cadeau tout aussi symbolique lorsque l’on a dit oui. Alors pourquoi ne pas réfléchir à une belle montre, un bracelet ou même des boutons de manchettes qui peuvent être portés le jour du mariage !

Bridal Shower, what ?

Comme la Baby Shower pour les futurs parents, cette tendance venue d’Outre-Atlantique fait peu à peu son arrivée en France. Il s’agit ici d’organiser un moment avec ses proches, ses amis, généralement sur une après-midi, pour fêter les fiançailles. En petit comité chez soi, à l’extérieur, avec ou sans activité, l’idée n’est pas de réinventer l’enterrement de vie de jeune fille (EVJF, pour les intimes) mais bien de profiter d’un moment complice avec ceux que l’on aime. Si l’assemblée est uniquement féminine chez nos amis américains, pourquoi ne pas réunir tout monde, proches de monsieur et de madame autour d’un barbecue pour une Bridal Shower à la française !

Ça y est, vous êtes fin prêt à trouver la bague de fiançailles parfaite ! On vous a même donné quelques astuces pour la demande. À vous de jouer maintenant : Put a ring on it 😉

Beyoncé Mets Une Bague Sur Mon Doigt

Livraison offerte

Livraison sécurisée contre signature, partout en France et retours faciles.

Retour gratuit sous 30 jours

Un bijou non porté peut-être renvoyé gratuitement pendant 30 jours.

Remise à taille offerte

La première mise à taille de votre bague est offerte.

Garantie à vie

Tout défaut constaté sur votre bijou sera réparé... même dans 15 ans !