Livraison offerte et sécurisée partout en France

Bien choisir le métal de son bijou

Essence même du métier de bijoutier et de joaillier, le métal est la base de votre futur bijou. Négliger le choix du métal pour la monture c’est risquer d’avoir un rendu moins éclatant mais surtout un bijou plus fragile. Pour vous aider à mieux comprendre, et surtout à bien choisir le métal de votre bijou, nous décryptons avec vous tous ces matériaux. 🕵️

Il est l'Or de se réveiller...

De toutes les matières, c’est bien l’or qu’on préfère ! 😉 Et nous savons bien que nous sommes pas les seuls. C’est le métal le plus utilisé en joaillerie. Éclatant et précieux, il ne s’oxyde pas, une valeur sûre.

L’histoire de l’or

D’après les historiens, l’or est utilisé et travaillé depuis le 5ème siècle avant notre ère. Très recherché, ce métal précieux était l’apanage des rois et empereurs. Il était déjà utilisé comme base pour des parures royales autant pendant l’Antiquité Occidentale que sur les territoires Aztèques.

Un des tournants majeurs de la démocratisation de ce trésor convoité a été la ruée vers l’or en Californie, à la fin du 19ème siècle. L’exploitation des filons, et la création de mines, ont permis l’augmentation de la production de ce minerai précieux.

De nos jours, il est utilisé à la fois en industrie, dans les objets électroniques (le Japon a récupéré des téléphone mobiles usagés pour créer les médailles des Jeux Olympiques de 2020), mais aussi en bijouterie.

Le titrage de l’or

On l’a dit, l’or pur est trop mou pour être utilisé tel quel pour créer un bijou. Cet or est titré, c’est-à-dire évalué, à 24k (ou 1 000/1 000ème). Il est donc constitué à 100% d’or fin.

L’ajout d’autres métaux pour le rendre résistant tout en le gardant éclatant est donc nécessaire. Pour cela, on utilise principalement de l’argent et du cuivre (parfois du palladium) dans des proportions différentes. Correctement dosé, cet alliage permet d’améliorer les propriétés de l’or, en le rendant plus résistant, et en nuançant parfois sa couleur.

En France, les alliages standards utilisés en bijouterie sont le 9k, le 14k et le 18k.

Le 9k est très peu dosé en or, seulement 37,5%. Il n’a, selon nous, d’or que le nom, et est payé très cher au regard de sa qualité. Nous vous conseillons donc de le fuir à tout prix !

Le 14k est composé à plus de 50% d’or fin. C’est surtout l’alliage de nos amis d’outre Atlantique, attention donc aux bijoux (surtout en or blanc) rapportés des États-Unis.

Enfin, l’or 18k contient 75% d’or fin. Plus précieux et idéal pour des bijoux de haute qualité prêts à vous suivre toute votre vie. C’est l’alliage que nous avons choisi pour créer vos bijoux Breidal.

Comprendre les couleurs de l’or

L’or pur est naturellement jaune. Mais puisqu’il n’est pas utilisé tel quel en joaillerie, sa couleur peut être plus ou moins accentuée ou nuancée grâce aux autres métaux qui constituent son alliage.

Pour ce faire, l’or va être combiné avec des métaux (généralement précieux) aux couleurs marquées.

Pour le garder jaune éclatant, l’or est mélangé avec de l’argent et du cuivre. Ces métaux en quantité équivalente, n’éteignent pas l’éclat jaune de l’or originel. Pour un rendu plus rose ou rouge par exemple, il suffit d’augmenter la proportion de cuivre qui est déjà rouge. De même pour l’or blanc, avec un peu plus d’argent ou de palladium.

Or blanc ou blanc palladié

Comme expliqué plus haut, lorsque l’on souhaite créer de l’or blanc 18k, il faut utiliser de l’or fin, naturellement jaune. La difficulté est donc d’atténuer au maximum cette couleur, de l’effacer. Le choix des métaux qui composeront l’alliage pour l’or est donc primordial.

Dans l’or blanc classique, l’or fin est donc mélangé à de l’argent, du cuivre et parfois à du nickel en faible pourcentage. Malgré tout, cet alliage au rendu “blanc” garde un éclat un peu jaune froid. C’est pourquoi il est systématiquement traité grâce à un rhodiage pour le rendre plus blanc.

Plus récemment, les joailliers ont commencés à se tourner vers un alliage d’or fin, de cuivre et d’argent en y ajoutant du palladium. Cet or blanc est donc dit palladié. Principal avantage de ce nouvel alliage, il ne nécessite pas de rhodiage, un simple polissage sans agents chimiques suffit à le rendre blanc (ou très légèrement gris) et très brillant. Un entretien minimal pour un effet maximal ! ✨ Un peu à l’image du platine.

Le rhodiage

Le rhodiage est une technique permettant d’accentuer l’éclat blanc de l’or blanc. Le bijou en or blanc est alors plongé dans un bain de rhodium, un métal très blanc mais très cassant.

En l’apposant finement sur une base d’or déjà blanc, le bijou reste résistant tout en ayant le rendu très clair et lumineux souhaité. Seul inconvénient, la pellicule de rhodiage est fine et seulement déposée. De fait, au fil du temps et des frottements, cette pellicule va s’effacer. Jusqu’à disparaître. Il faut donc renouveler l’opération plusieurs fois au cours de la vie du bijou. Généralement, un bijou très exposé aux frottements (comme une bague par exemple) et portée très régulièrement, peut demander à être rhodié tous les ans. Un entretien a prendre en compte lorsque vous choisissez vos bijoux car cela a un coût : entre 30 et 60 euros selon les professionnels.

Or recyclé vs Or Fairmined ?

Un beau bijou c’est bien et quand il est aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur c’est encore mieux.

L’or, est un métal qui attire toutes les convoitises, et ce, à n’importe quel prix. Les dérives de l’or conventionnel sont nombreuses : travail des enfants, désastre écologique... C’est pourquoi d’autres alternatives ont émergées pour proposer de l’or plus responsable et plus éthique, plus “propre” en somme ! Le label FairMined existe depuis 2004 et annonce une extraction plus responsable, mais il n’est pas la seule solution. Pour vos bijoux Breidal, nous avons fait le choix de l’or recyclé (on vous explique tout par ici).

Et les autres ?

Le platine : bon plan ?

Utilisé seulement depuis le 19ème siècle pour la fabrication de bijoux, le platine a séduit durant des décennies les amateurs de bijoux et il garde encore aujourd’hui une aura importante. Cet alliage a l’avantage d’avoir un éclat blanc parfait, et ce, sans entretien particulier. Ce qui fait de lui une très bonne alternative à l’or blanc classique.

Le platine est généralement vendu plus cher que de l’or blanc 18k (rhodié ou palladié) à cause de sa densité (plus lourd que l’or) et sa plus grande complexité au façonnage. De plus, ce métal précieux est un peu plus mou que de l’or 18k. Il bougera davantage dans le temps, que ce soit une déformation minime ou de l’usure. Vos bijoux en platine nécessiteront donc une attention particulière de votre part. Pensez-y lorsque vous vous apprêtez à investir !

Le palladium ?

Connu pour ses records de prix, le palladium est lui aussi utilisé en joaillerie pour des parures d’exception. Assez proche du platine, il est moins dense que ce dernier, donc à modèle de bijoux équivalent, il faudra moins de palladium que de platine pour fabriquer la même pièce.

De plus il est naturellement argenté, nul besoin de traitement pour qu’il garde son éclat naturel.

Mais les avantages du palladium s’arrêtent ici. Peu fluide, il est difficile à travailler pour des pièces fines et étroites. De plus, le palladium est fait de certains éléments chimiques volatiles qui vont se vaporiser sous l’effet de la chaleur rendant votre bijou, à terme, poreux. Pour un alliage aussi cher, il convient de réfléchir intelligemment au rapport qualité/prix, c’est pourquoi nous ne le travaillons pas à ce jour chez Breidal, nous lui préférons l’or blanc palladié 18k.

L’argent ?

Nombre de bijoux dits fantaisies ou d’entrée de gamme sont fabriqués en argent. Peu cher, l’argent n’est malheureusement pas adapté à la joaillerie, non pas à cause de son prix mais plutôt parce qu’il est beaucoup trop malléable pour être durable dans le temps. Vos bijoux en argent s’affinent et se déforment. L’argent à également la fâcheuse tendance à s’oxyder, contrairement à l’or 18k.

Vous voilà incollable sur les métaux utilisés en bijouterie. Vous avez toutes les cartes en main pour faire les bons choix et trouver le bijou parfait qui vous suivra jusqu’au bout du monde… mais toujours avec style ! 🕺

Livraison offerte

Livraison sécurisée contre signature, partout en France et retours faciles.

Retour gratuit sous 30 jours

Un bijou non porté peut-être renvoyé gratuitement pendant 30 jours.

Remise à taille offerte

La première mise à taille de votre bague est offerte.

Garantie à vie

Tout défaut constaté sur votre bijou sera réparé... même dans 15 ans !